Simplytests.com

Protéger votre corps pendant la grossesse

Protéger votre corps pendant la grossesse
Vous avez ressenti les premiers symptômes d’une grossesse et après avoir fait un test de grossesse, elle est confirmée. Félicitations ! Parce que vous n’êtes plus seule et que votre corps va être le nid dans lequel va se développer votre bébé, il est important de prendre soin de votre corps.
Parce qu’une grossesse est un moment qui devrait être privilégié entre une femme, son corps et son bébé à venir, il est nécessaire de faire quelques ajustements tant votre hygiène de vie et vos habitudes alimentaires.

Avoir une bonne hygiène de vie pendant sa grossesse

Stress et grossesse ne font pas bon ménage. Le maitriser durant la grossesse est un bon préparatif à l’arrivée d’un bébé qui, qu’on le veuille au non, est un véritable changement dans la vie du couple. Une future maman ressent plus d’émotions, stress compris, il est particulièrement important qu’une bonne communication s’installe dans le couple.
protéger son corps pendant la grossesse communication
Afin de mieux gérer le stress, nous vous conseillons de vous organiser au mieux pour éviter les imprévus. Rien de tel pour se détendre qu’une séance de médiation mais pourquoi pas aussi un massage, essayez de les inclure dans votre emploi du temps.

Nous vous invitons aussi à pratiquer une activité physique douce comme le yoga, le pilates, la natation ou encore la marche. La pratique d’une activité physique permettra de préparer votre corps à l’accouchement tout en vous gardant en bonne forme. Prudence cependant. Parce que votre corps est en plein changement, il est important d’aller doucement, de boire beaucoup d’eau, de prendre des pauses. En cas de doutes, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Prendre du plaisir est aussi une méthode pour relâcher du stress. Si votre grossesse se passe sans encombre, ne vous freinez pas dans votre sexualité. Vous pouvez continuer à faire l’amour avec votre conjoint jusqu’au début du travail. Souvenez-vous que vous ne faites courir aucun danger à votre bébé en étant une future maman épanouie sexuellement.

Mieux manger pendant sa grossesse

La grossesse est un moment où il est important de surveiller son alimentation afin d’apporter tous les nutriments nécessaires à votre bébé.
Nous vous en parlions dans l’article “Comment Préparer Son Corps à la Grossesse”, la vitamine B9 ou acide folique joue un rôle prépondérant dans le développement du foetus et son système nerveux. Une carence pourrait augmenter les risques de naissance prématurée ou d’anomalies de fermeture du tube nerval. Nous vous invitons donc à consommer des aliments riches en acide folique comme des légumes à feuilles, des légumes secs ou encore des oeufs. Les praticiens conseillent de prendre de la vitamine B9 tout au long du premier trimestre.

Le calcium joue aussi un rôle important puisqu’il aide à la croissance et à la solidité des os. Enceinte, votre besoin en calcium est d’environ 1000mg de calcium par jour. Vous pouvez bien entendu consommer des produits laitiers mais aussi des fruits oléagineux ou encore du chocolat. Faites vous plaisir, prenez un sachet avec vous pour votre goûter ou en cas de petit creux. Aussi, choisissez une eau adaptée avec une teneur en calcium supérieure à 150mg/L.

Augmenter votre prise de calcium est important mais il est surtout nécessaire de bien l’absorber puisqu’il intervient dans la construction du squelette du bébé. Le facteur d'absorption le plus connu est la vitamine D qui est présente dans les poissons gras (saumon, maquereau..), les produits laitiers mais surtout dans le rayonnement soleil. Exposez-vous quelques minutes par jour (en vous protégeant avec une crème solaire) et refaites votre stock sans effort !

bien s'alimenter pendant sa grossesse
Parce que le fer est le principal constituant de l’hémoglobine, il permet aux globules rouges d’apporter l’oxygène aux cellules et favorise le développement neurologique de l’embryon. Une anémie pourrait, en sus, augmenter les risques de naissance prématurée.
Où trouver du fer ? Dans la viande (surtout rouge), les oeufs, les épinards et les légumes secs ou oléagineux. Attention si vous buvez du café ou du thé, cela peut freiner l’absorption du fer.
Certains gynécologues prescrivent systématiquement une supplémentation à partir du second trimestre donc si vous pensez manquer de fer, parlez-en à votre médecin ou sage-femme.

Seule l’alimentation peut apporter les acides gras essentiels dits omega 3 car l’organisme est incapable de les fabriquer. Les oméga 3 sont particulièrement importants durant la grossesse car ils interviennent dans le développement du cerveau, du système nerveux et de la rétine. Les oméga 3 se trouvent uniquement dans les produits de la pêche et il est donc recommandé de manger du poisson au moins deux fois par semaine, à compléter par une cuillère à soupe quotidienne d’huile de colza ou de noix pour les salades.

Durant votre grossesse, il faut aider votre bébé dans la croissance de ses tissus. C’est ici que l’iode entre en jeu. Il s’agit d’un oligo-élément, un composant des hormones thyroïdiennes nécessaires à la croissance des tissus, notamment ceux du cerveau. L’iode est aussi important pour la maman que pour son bébé car celui-ci, incapable de produire de l’iode tout seul, puise dans celui que lui fournit sa maman par son alimentation.

L’iode se trouve essentiellement dans les aliments d’origine marine, tels que les crustacés, moules et poissons, à consommer frais et bien cuits pendant la grossesse. Il est aussi présent dans les œufs et les produits laitiers. Enfin, privilégiez le sel iodé pour cuisiner ou assaisonner vos repas.
Publication précédente Publication suivante