Simplytests.com

Préparer son corps à la grossesse

Préparer son corps à la grossesse
Vous le savez, il n’est pas toujours aisé de concevoir un enfant. Problèmes de santé mais surtout mode de vie hyperactif et stressant peuvent être la cause de quelques difficultés à concevoir. C’est pourquoi il est important de préparer votre corps à une potentielle grossesse.

Votre décision est prise, il est temps pour vous d’avoir un enfant. Il est alors temps pour vous, mais aussi votre conjoint, de changer vos habitudes et adopter une meilleure hygiène de vie afin de mettre les chances de votre côté.

Préparer son corps à la grossesse en adoptant une meilleure hygiène de vie.

Parce que la fatigue et le stress sont les ennemis de la fertilité, il est important d’arriver à un équilibre corporel et psychique. En effet, le stress perturbe les cycles hormonaux et la fatigue, soyons honnêtes, ne motive que rarement à avoir des relations sexuelles.
Pourquoi ne pas débuter une activité de relaxation afin de mieux maîtriser votre stress ou encore redoubler d’organisation afin d’éviter les imprévus.
La pratique d’une activité sportive régulière favorise le bien-être physique et mental et peut favoriser la fertilité.

préparer son corps à la grossesse

Afin d’optimiser vos chances de concevoir un enfant, il est évidemment conseiller de se préserver des polluants. Bien qu’ils fassent partie de notre quotidien, ils sont aussi les perturbateurs endocriniens les plus fréquents, pouvant alors faire baisser votre fertilité.

Voici quelques mesures de précaution :
  • Éviter ou arrêter le tabac
  • Privilégier les aliments bio 
  • Privilégier les cosmétiques et produits d’hygiène sans phtalate.
  • Eviter les contenants avec du Bisphénol A
  • Aérer votre logement pour renouveler l’air
  • Eviter les produits ménagers à haute toxicité

Préparer son corps à la grossesse en adoptant une meilleure alimentation

Pour bien préparer votre corps à la grossesse, il vous suffit simplement de manger sain et équilibré. Les légumes, les fruits, les viandes, les poissons, les céréales : tous seront vos alliés pour tomber enceinte. Choisissez-les de préférence bio et faites 3 repas équilibrés par jour. Il est essentiel de supprimer les aliments saturés en graisse et en sucre.
Cela peut paraitre évident, mais il est aussi conseillé de diminuer voir stopper sa consommation d’alcool. Si vous avez des problèmes de poids, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un diététicien puisque le surpoids entraîne des troubles de la fertilité.

Parce que “manger équilibré” est sur toutes les lèvres, nous faisons le point sur vos besoins clés.
manger équilibré pour préparer son corps à la grossesse
Saviez vous qu’une femme sur quatre en âge de procréer est carencée en fer ? Cette carence est à combler puis à surveiller puisque les besoins en fer d’une femme enceinte vont jusqu’à doubler pour atteindre jusqu’à 30mg/j au cours du troisième trimestre.

Parce que le fer est le principal constituant de l’hémoglobine, il permet aux globules rouges d’apporter l’oxygène aux cellules et favorise le développement neurologique de l’embryon. Une anémie pourrait, en sus, augmenter les risques de naissance prématurée.
Où trouver du fer ? Dans la viande (surtout rouge), les oeufs, les épinards et les légumes secs ou oléagineux. Attention si vous buvez du café ou du thé, cela peut freiner l’absorption du fer.

En plus du fer, il est recommandé aux futures mamans d’augmenter leur prise de vitamine B9, le fameux acide folique, dès deux mois avant la grossesse et durant tout le premier trimestre de la grossesse ! Il participe au bon développement du système nerveux de l’embryon et intervient dans la fermeture du tube neural. Cette prise de vitamine B9 permet de réduire les risques de malformation ou encore de retard de croissance.
Où trouver de l’acide folique ? Il est très présent dans les légumes à feuilles (épinards, endives…), les agrumes, les légumes oléagineux et les oeufs.

Un foetus en développement construit sa masse osseuse en prélevant le calcium dont il a besoin dans les réserves de sa maman. Il est donc important d’avoir une bonne réserve de calcium avant de tomber enceinte. Il est conseillé de prendre minimum 800mg de calcium par jour.
Où trouver du calcium ? Il est évident que le calcium se trouve dans les produits laitiers mais pas seulement. Pour les futures mamans qui supportent mal les produits laitiers, il est possible de trouver du calcium dans le chocolat, les amandes, le sésame, les figues mais aussi dans les sardines.
N’oubliez pas que la clé pour concevoir un bébé réside dans l’équilibre et le plaisir. Alors profitez de la vie (et de votre conjoint).
Publication précédente Publication suivante