Simplytests.com

L'infertilité masculine

L'infertilité masculine

Vous avez décidé de vous lancer dans un projet bébé et malgré de nombreuses tentatives, tests d’ovulation et autre, aucune grossesse à l’horizon. Si les idées reçues affirment que les femmes sont généralement celles qui ont des soucis de fertilité, il a été prouvée que la fertilité des hommes serait en cause dans environ 30% des cas. Faisons le point sur l’infertilité masculine.

Quelles sont les principales causes de l’infertilité masculine ?

Il est scientifiquement prouvé que les hommes peuvent concevoir des enfants tout au long de leur vie, puisque leur production de spermatozoïdes est continue à partir de la puberté et jusqu’à leur mort. Cependant, les études montrent que les spermatozoïdes sont de moins et moins en forme. Enfin, et comme celle des femmes, l’infertilité masculine peut être causée par de nombreux facteurs extérieurs.

infertilité masculine causes

La cause principale de l’infertilité masculine réside en une altération des spermatozoïdes et des testicules. Soit les testicules ne fabriquent pas assez des spermatozoïdes soit fabriquent des spermatozoïdes de mauvaise qualité soit leur transport est freiné.

Cette cause principale est subdivisée en six troubles :

  • L'oligospermie, qui correspond à une quantité insuffisante de spermatozoïdes dans le sperme. Normalement il y a au moins 20 millions de spermatozoïdes par ml de sperme. Un nombre inférieur à 10 millions/ml peut être responsable d'une infertilité.
  • L'azoospermie lors de laquelle le liquide spermatique ne contient aucun spermatozoïde.
  • L'asthénospermie qui correspond à un défaut de mobilité des spermatozoïdes qui éprouvent des difficultés à se déplacer. Il y a normalement au moins 40% de spermatozoïdes mobiles dans le sperme.
  • La nécrospermie est caractérisée par un pourcentage élevé de spermatozoïdes morts (> 50%).
  • La tératospermie qui correspond à une quantité trop importante de spermatozoïdes mal formés et témoigne de la présence d'un taux anormalement élevé de spermatozoïdes anormaux de l'ordre de moins de 50%.

Malgré tout, il arrive que l’infertilité soit causée par d’autres facteurs : environnementaux, mécaniques, infectieux ou hormonaux bien que plus rares.
Comme chez les femmes, l’âge du futur papa peut être un facteur de baisse de la fertilité. En effet, un futur papa agé de plus de 35 ans produit des spermatozoïdes de moindre qualité. Les MST et IST tout comme les séquelles d’infections virales (notamment les oreillons) peuvent être la cause d’une infertilité masculine.
Le mode de vie, avec notamment une consommation d’alcool et de tabac et le stress sont les causes majeures de l’infertilité masculine actuelle. Il va de soi qu’un homme ayant subi un traitement tel une chimiothérapie pourra rencontrer des problèmes de fertilité.
Enfin, il arrive que les testicules ne descendent pas dans les bourses et restent à l'intérieur du corps. Or, il y fait trop chaud (37 °C) pour que la spermatogenèse (c'est-à-dire la production des spermatozoïdes par les testicules) ait lieu, puisque la température propice à cette opération ne doit pas excéder 33°C.

fertilité masculine et grossesse

Comment booster la fertilité masculine ?

Tout d’abord, il convient d’instaurer un mode de vie sain et équilibré. Cela commence par l'alimentation dans laquelle il convient d’éviter l’alimentation type fast food. En effet, les graisses saturées comme celles que l’on trouve dans les frites sont très oxydantes, or les spermatozoïdes ne sont pas armés pour lutter contre cette oxydation. Idem pour la viande rouge !
A l’inverse, il est conseillé d’adopter une alimentation saine, à base de beaucoup de fruits et légumes, notamment ceux riches en bêta-carotène, vitamine E et C.
Il est aussi conseiller d’éviter autant que possible les perturbateurs endocriniens. Puisqu’ils sont partout, il est difficile de pouvoir se prémunir de leurs effets délétères. Toutefois, il est possible de minimiser la présence de ces perturbateurs endocriniens dans notre environnement en choisissant, par exemple, une peinture écologique, des produits détergents moins nocifs, etc.

À noter que dans 10 à 15% voire même 25% des situations, aucune cause d’infertilité n'est retrouvée ni chez l'homme ni chez la femme. Il existe donc des solutions, comme la procréation médicalement assistée pour vous aider dans votre désir d’enfant. Mais avant cela, pensez simplement à faire un test de fertilité, de nombreux modèles sont disponibles sur notre site

Publication précédente Publication suivante

Commentaires

Laisser un commentaire