Simplytests.com

Grossesse biochimique

Grossesse biochimique
Lors de votre dernière consultation, votre médecin vous a dit que vous aviez fait une grossesse biochimique? Vous avez déjà entendu ce terme sans pour autant vraiment comprendre de quoi il s’agit ? SimplyTests vous aide à faire le point sur la grossesse biochimique.

Une grossesse biochimique est le terme médical utilisé lorsque l’embryon cesse de se développer quelques jours seulement après son implantation dans l'utérus. Si, vous étiez enceinte mais cette grossesse était si précoce qu’il n’aurait pas été possible de la détecter lors d’une échographie ; on appelle donc ceci une « grossesse biochimique ». L'avortement spontané n’est hélas pas rare, et une grossesse sur quatre est interrompue au cours des tout premiers stades.

Qu’est-ce qu’une grossesse biochimique ?

Dans le cas d’une grossesse classique, six jours après la fécondation, alors que l'oeuf est dans la cavité utérine, la membrane pellucide, qui l'entoure encore complètement, se rompt. Le blastocyste en sort et les cellules du trophoblaste qui sont à sa surface vont entrer en contact avec la muqueuse de l'utérus : l'endomètre. Durant quelques jours, ces cellules trophoblastiques se multiplient et s'incrustent en profondeur dans l'endomètre afin de mettre en place, avec l'organisme maternel, les échanges nécessaires au développement de l'embryon.
implantation

Dans le cas d’une grossesse biochimique, l’oeuf fécondé parvient à s’implanter dans la muqueuse de l’utérus mais ne parvient à se développer correctement. Il cesse naturellement son développement, entraînant en conséquence l’arrêt de la grossesse. Il s’agit d’une fausse-couche très précoce, qui ne nécessite ni curetage ni prise de médicaments et se résout d’elle-même avec le retour des règles.

Quels sont les symptômes d’une grossesse biochimique ?

Parce que la grossesse biochimique se passe dans les premiers jours de la grossesse, certaines femmes ne réalisent pas qu'elles sont enceintes, et en tant que tel ne peuvent pas savoir qu’elles ont vécu une grossesse biochimique. Pour cette raison, il est difficile de connaître le nombre exact de femmes souffrant de cette condition. De fait, si vous essayez de concevoir un enfant et que votre ovulation et vos menstruations se suivent, il est plus probable que vous ayez vécu une grossesse biochimique.
On notera toutefois que certaines femmes se plaignent d’une douleur au bas ventre ou des légers saignements “spotting” mais que rares sont celles qui se sentent enceintes avant le retour de leur cycle menstruel normal.

Quelles sont les causes d’une grossesse biochimique ?

Il n’est souvent pas possible de déterminer la raison d’une grossesse chimique chez la femme. La plupart des fausses-couches (dont les grossesses chimiques) sont le résultat d’anormalités chromosomiques. Après que l’ovule et le spermatozoïde aient combiné leurs chromosomes, le zygote qui en ressort se divise rapidement. C’est là que les anormalités chromosomiques peuvent potentiellement survenir. Ces anormalités sont aléatoires et peuvent arriver à n’importe qui. La plupart du temps, rien de ce que vous ayez pu faire ou pas aurait pu éviter la fausse-couche.

Si vous avez eu une grossesse chimique, les chances sont très élevées que vous ayez une grossesse saine par la suite. Mais certains facteurs peuvent cependant augmenter les risques de grossesses chimiques, tels qu’une anomalie utérine, l’âge avancé (après 35 ans), des troubles de coagulation ou des problèmes de thyroïde. D’autres causes  peuvent être avancées telles des infections de type herpes génital, chlamidya, syphilis….

Quel  traitement après une grossesse biochimique ?

Il n'y a aucun traitement spécifique exigé après une grossesse chimique. Le seul examen consécutif et conseillé est une prise de sang avec de garantir que le niveau d’hormone de grossesse hCG soit revenu à un niveaux non-détectable c’est à dire similaire à celui d’avant fécondation.
Parce que la grossesse biochimique est un arrêt spontané de la grossesse, il n'y a aucun impact sur les grossesses futures et la majorité de femmes tombent enceintes et accouchent sans difficulté.L'aspect le plus difficile d'une grossesse biochimique se tient dans l'excitation de penser être enceinte et ensuite la réalisation que  vous subissez aussitôt un échec, une fausse couche.
Si vous avez subi une grossesse biochimique et souhaitez mettre toutes les chances de votre coté, nous vous conseillons de lire notre article sur comment booster votre fertilité et sur comment préparer votre corps à la grossesse. Vous pouvez suivre vos cycles grâce à nos tests d’ovulation et détecter votre grossesse grâce à nos tests de grossesses fiables et pas chers. Pas d’inquiétude, nos envois sont rapides et discrets.



Publication précédente Publication suivante

Commentaires

Laisser un commentaire